Newsletter
Rechercher
# Vous êtes ici > Accueil
alaune

Gilles Vincent : la prescription de Jean Ortiz pour les présidentielles

« Ce pays qu’on assassine ». Un roman noir de Gilles Vincent. A lire avant les présidentielles.

Tel est le titre de la Chronique latine de Jean Ortiz, livrée à J-7 très exactement avant le 1er tour. Un article vibrant à découvrir ci dessous, ou sur le site de l'Huma : 

http://www.humanite.fr/blogs/ce-pays-quon-assassine-un-roman-noir-de-gilles-vincent-lire-avant-les-presidentielles-634861

 

Tant qu’il restera des Gilles Vincent, tout sera possible... si nous sommes des millions à crier : « on est chez nous partout ! » Ceci n’est pas une critique mais un long coup de cœur.(février 2017, éditions In8, 386 pages, 19 euros)

Il y a des polars dont on devrait rendre la lecture obligatoire. Des polars, comme ceux de Padura le Cubain, Taibo le Mexicain, qui informent davantage sur les réalités d’un pays que les médias officiels, tellement officiels qu’ils en deviennent caricaturaux.

+

Plein les mirettes

Ils sont jeunes, ils sont beaux, et ils nous en mettent plein les mirettes, avec poésie, fantaisie, et humour. Lui a le physique élancé de Peter Pan, elle le regard pétillant d'une Alice au pays des merveilles - autant de spectacles qu'ils ont créés et créent, façon Songe d'une nuit d'été, en campagne, en Béarn, dans les villages, suscitant à la fois des vocations parmi les habitants qui voulaient apprendre à jouer - et de très jeunes parmi eux - et des décors grandeur nature, dans la nature, pour rêver avec eux le temps de ces créations théâtrales en plein air. 

 

 

+

Trottoirs, prix des postiers écrivains 2017 !

C'est Jean-Luc Manet qui reçoit le Prix des postiers écrivains 2017 ! Décerné par la Fondation La Poste, très impliquée dans l'encouragement et la promotion de la littérature, le prix a été créé l'an dernier.

"Trottoirs", touchante novella parue dans la collection polaroïd, se distingue à l'occasion de ce  deuxième palmarès. Avec la simplicité de ton qui le caractérise, et qui renforce plus encore l'impact de son propos, Jean-Luc Manet évoque les trajectoires brisées des SDF qui ont l'asphalte pour refuge, et la solidarité des laissés-pour-compte, compagnons de bitume, vagabonds et prostituées, pour seule richesse. Un très beau roman court qui vous fait arpenter les rues de la ville-lumière, miroir de toutes les cités du monde.

découvrir le livre Trottoirs

voir le prix de la Fondation la Poste

Thriller politique chez les In8

Oyez oyez, après le scandale Pénélope, un peu de profondeur, ça vous dit ? Gilles Vincent livre un thriller politique haletant qui nous amène à réfléchir aux dangers des échéances électorales à venir.

 

ce pays quon assassine pte web

Le livre est roboratif. Presque 400 pages. Rassurez-vous, on le commence, mais c’est pour ne pas le lâcher. Les personnages, certes nombreux, tous attachants, parfois bouleversants même, nous embarquent dans leur sillage. Au premier rang deux femmes, deux héroïnes des temps modernes - non, celles-là ne sont pas candidates ! - qui tentent de débrouiller l’écheveau de crimes sordides : Carole Vermeer, fliquesse écopant d’une affaire puante sur fond de la misère des migrants, dans le Pas de Calais, et Aïcha Sadia, à Marseille, qui anime son équipe de choc (et de mâles) pour élucider un crime directement politique, en prise même avec les conflits internationaux et l’amitié russo-syrienne.

+

Histoires de lard version gourmande

Tout nouveau tout chaud, le 1er coffret 100% pur porc vient de sortir aux Editions In8. Cette année, exit le canard, les fêtes seront "tout cochon".

Histoires de lard version gourmande assemble la bagatelle de 4 livres et de 4 verrines à savourer.

Cette petite merveille, vous pouvez la commander en ligne et il est encore temps de la recevoir chez vous ! Dépêchez vous, ce coffret cousu main est produit en toute petite quantité....

Marcus Malte, prix Femina 2016

La nouvelle est tombée ce mardi 25 octobre : le prix Femina 2016, qui ouvre la valse des grands prix littéraires de l'automne, est attribué à Marcus Malte pour Le garçon, son dernier roman paru chez Zulma.

Enfin !... Depuis le temps que ce grand écrivain poursuit son travail avec l'égale qualité et la discrétion qui le caractérisent, aussi bien dans ses fictions sombres, romans ou nouvelles, parfois estampillés polar, que dans ses livres jeunesse... Voilà de quoi rassurer sur l'intégrité du jury Femina, qui a su distinguer un auteur qui n'a rien de bling bling et fréquente davantage les salons de lecteurs en région, comme on dit, que ceux du gratin parisien.

Les In8 le savent bien, Marcus, c'est une pointure. Marc Villard a édité trois de ses livres dans la collection polaroïd. Dans ses histoires sombres, les anges sont vengeurs, et leurs ailes se maculent de sang. Ils ont l'âme blessée, mais ils l'ont grande toujours, comme si l'humanisme ne passait finalement que par là : par une innocence qui triomphe à travers le crime, histoire de suspendre tout jugement sur l'autre, et de dérouter perpétuellement le lecteur. De son Cannisses, paru en 2013, nous ne sommes toujours pas revenus. La fureur de Tamara n'y a rien fait. Et les deux étoiles polaires de Far west sont à l'image de ses textes : tremblements d'une lumière intermittente, qui ne guide personne, dans une nuit profonde, qui ne finit jamais. 

Bravo, Marcus !

   

 

toutelactuducomptoir
coffret-bashung-des-trains-a-travers-la-plaine
Collection porte à côté
Osez Bashung!

Un collectif dédié au chanteur Alain Bashung, celui qui a inspiré le titre du dernier roman de Delphine de Vigan.

Et si l'homme de la rentrée littéraire n'était autre qu'Alain Bashung? Non content d'inspirer son titre au dernier roman de Delphine de Vigan (Rien ne ...

touteslescritiques