Newsletter
Rechercher
Je suis une surprise

Marc PAUTREL / Collection Alter & Ego

[Bio / Biblio]
Marc Pautrel est né en 1967 et a fait des études de droit. Il vit à Bordeaux et écrit à ...
On trouvera ici : une table de ping-pong, une grosse enveloppe de la NASA, un fusil, une part de flan renversée, de nombreuses heures de colle, des diapositives du Sahara, un crâne humain exhumé et brisé, plusieurs vélos, un hôpital psychiatrique, un petit carnet décrivant la planète Mars, un voyage éclair à Bruges et un autre à Venise, des pins parasols, un immense bateau et un minuscule voilier. Et aussi, sans cesse, partout sous les pieds du narrateur, des caves sombres pleines de bouteilles. Autant d’étranges souvenirs que Marc Pautrel interroge pour nous dire : « Je est un autre, je est une surprise… j’écris, je suis une surprise. »

Isbn : 978-2-916159-69-0
Prix : €12.00
Auteur : Marc PAUTREL
Genre : Roman
13x24 cm / 128 pages
/ parution : 17 Mars 2009

Je suis une surprise, Claudine Galéa

Voix intérieures. Jeanne Bastide et Marc Pautrel mènent, chacun à sa façon, une enquête sur l'être et le non-être. Aux éditions de l'Amourier et chez In8.

Sujets et objets

Lucie se sent enfermée. Prisonnière d'une absence. Celle d'André, mais pas seulement. L'espace de la maison est devenu oppressant. Pour se reconnecter au monde réel, celui des sensations, elle s'allonge à même la terre. Plus tard, à la fin, elle franchira la porte, sortira. Jeanne Bastide raconte le lent réapprivoisement d'une femme par elle-même. "Un silence ordinaire" décrit l'histoire d'une perte qui est peut-être davantage celle du sentiment d'exister que de l'être aimé.
Ce sont les objets qui prennent en charge le manque, le vertige. Il y a quelque chose de l'univers de la peinture dans ce lent et pointilleux récit d'un retour à la vie.
Aux natures mortes de l'univers intérieur, s'opposent les éléments de l'extérieur, de la brume hivernale au renouveau de la lumière printanière. Jeanne Bastide prend la mesure du temps, et réussit à créer une suspension atmosphérique, entre asphyxie et reprise d'air. C'est une plongée en soi qui évite tout pathos et toute explication au mystère de la disparition. "L'autre" est un miroir où Lucie s'est peut-être perdue. Parfois, on frôle l'hallucination dans une sorte de syncope du verbe. Pour retrouver la continuité d'existence qui lui permettra de demeurer vivante, Lucie écrit. Une deuxième voix s'élève dans le livre, plus fluide, gaie, avec de forts accents d'oralité. Une voix de vivante, heureuse de l'être.
Marc Pautrel est le sujet de son récit "Je suis une surprise". Tout à lui-même – il écrit à plein temps, son temps lui appartient jusqu'à l'obsession –, la scène du "Je" lui est familière ! Et pourtant, écrit-il, "en moi, tellement de morceaux me sont étrangers". Remontant le fil d'une existence où les déménagements successifs de ses parents le préparèrent à la solitude et au détachement dont il use avec ivresse une fois devenu adulte, l'auteur-narrateur impose l'idée d'un décollement de soi plutôt qu'un dédoublement.
La collection Alter & Ego, pour laquelle il a écrit ce récit, est un écrin parfait à l'aventure en chambre de cet anti-héros. Il aurait désespérément aimé franchir les frontières de la fiction au point d'habiter le seul pays des mots, une planète "Marc" idéale, dont il a les secrets, cultivant l'art du romanesque plus encore que celui du roman. À la mélancolie du renoncement, le dispute un humour très gentleman-cambrioleur dans des pages faussement appliquées à dire ce qu'on est, c'est-à-dire à se tromper sans cesse. L'enquête, chez Pautrel, consiste à se perdre toujours un peu plus, les années passant, dans un parti-pris littéraire qui en fait un éventuel héritier de Raymond Roussel.