Newsletter
Rechercher
La Diagonale du square

Anne-Marie GARAT / Collection In Situ

[Bio / Biblio]
Anne-Marie Garat a fait ses études à Bordeaux et à Paris en lettres et cinéma. Elle enseigne le cinéma et ...
Un matin comme les autres, Nemours traverse le square gris, quand un homme l’interpelle par son nom. Nemours, contrarié, tente de passer son chemin, mais l’inconnu insiste : il doit lui raconter une histoire qui le concerne. Interloqué, ou cédant peut-être à une vague menace, Nemours prête l’oreille le temps de parcourir le square, cet homme à son flanc. C’était il y a longtemps, une nuit, aux confins du Chili. On avait porté chez l’inconnu, sur une civière de fortune, un marin blessé dans des circonstances obscures. Un jeune compatriote qui, dans les délires des fièvres, aurait récité un poème. Un poème de Nemours.

aussi inclus dans le COFFRET - Travelling.

Nemours était déjà passablement agacé de son propre retard, ce matin-là. Etait-il besoin que cet énergumène le ralentisse davantage, que cet hurluberlu qu’il ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam lui saute dessus, sitôt entré dans le square ? Qu’il le poursuive, chemin faisant, alors que Nemours presse le pas, en l’étourdissant d’une drôle de fable dont on découvre qu’il serait, contre son gré, l’acteur principal ? Une sombre histoire émanée d’un cerveau malade, dans les fiévreuses nuits chiliennes… Anne Marie-Garat enseigne le cinéma et la photographie, tout en construisant une œuvre littéraire appréciée par la critique et le lectorat. C’est tout naturellement donc qu’elle crée des ponts entre l’image, l’image en mouvement et l’écriture, que ce soit au sein d’essais ou de fictions. Par ailleurs, elle excelle dans l’art de créer, en l’espace de quelques pages, des personnages forts. Dans La diagonale du square, la finesse psychologique est mise au service d’une rencontre marquante qui rappelle les acteurs des romans de Stefan Zweig : des êtres de papier dont le mystère se creuse à mesure que se développe la fiction, plutôt que de lever le voile. Se glissent aussi un subtil clin d’œil à La Princesse de Clèves, et une mise en abyme des pouvoirs du récit et de la fiction.
Isbn : 978-2-916159-76-8
Prix : €4.00
Auteur : Anne-Marie GARAT
Genre : Nouvelle
15x21 cm / 32 pages
/ parution : 15 Septembre 2009