Newsletter
Rechercher
La nuit au hasard

Patricia MARTIN-DEFFRENNES / Collection In Situ

[Bio / Biblio]
Née en 1964 à Bordeaux, elle passe toute sa jeunesse entre océan et forêt, à Mimizan. Elle est professeur de ...
La chaleur coule sur les épaules, fait battre le cœur dans les tempes. Je marche le long de la baie, sur la promenade menant au petit port de La Azohía. Les heures deviennent de vastes horizons qui ondulent au-delà des eaux. Puis le jour s’arase. Le soir hérisse la mer de crêtes irréelles.
Qu’est-ce que je fais ici ? Balcon avec vue sur la Méditerranée. Dans les hachures des palmes, la mer, le vertige du ciel. Le regard se perd dans le bleu tavelé de nuit, bien au-delà de ce spectacle. Je suis venue à ton rendez-vous, Victor.

La critique d'Anne-Sophie Demonchy dans Le Magazine des Livres, janv-fév 2008 : "La Nuit au hasard de Patricia Martin-Deffrennes nous mène sur la côte est espagnole, un lieu paradisiaque pour celui qui rêve de mer bleue et de cocotiers. Mais la femme qui boit un thé sur la terrasse d’un café n’est guère dans ces dispositions. Son mari, Victor, qui vient de mourir, lui a donné un rendez-vous posthume. C’est sur cette côte de la Méditerranée qu’ils se sont rencontrés dix-sept ans auparavant. Au lieu de profiter de la douceur du climat et de son séjour elle regarde avec des yeux nouveaux et désespérés le spectacle qui s’offre à elle. Elle a beau retrouver Miguel et son café, elle ne reconnaît pas les lieux et ne comprend pas pourquoi Victor a insisté pour qu’elle revienne sur leur lieu de rencontre. Un homme se lance également à sa recherche. Il a un lien avec son passé, mais elle ne le sait pas et l’on ne comprendra sa présence qu’au dénouement : « Il s’est laissé prendre un moment dans la nasse des souvenirs, a eu du mal à s’en extraire. Entre doute et excitation, II essaie maintenant de faire le point, mais ses pensées lui échappent à l'image de cette eau qui fuit le cirque des rochers proches. II n'est plus que cette fluidité. » La poésie guide l’auteur qui se laisse porter par les mots et les comparaisons. C’est un plaisir stylistique avant tout que ressent le lecteur. (...) Les phrases sont envoûtantes, poétiques et bercent le lecteur, le menant ainsi vers le large de la Méditerranée."
Isbn : 978-2-916159-43-0
Prix : €12.00
Auteur : Patricia MARTIN-DEFFRENNES
Genre : Roman
15x21 cm / 120 pages
/ parution : Septembre 2007