Newsletter
Rechercher
A l'ombre des humains

Lalie WALKER / Collection Noire

[Bio / Biblio]
Franco-Hongroise, née en banlieue parisienne, psychothérapeute de formation, Lalie Walker se consacre désormais à l’écriture. Parallèlement, elle poursuit ses recherches ...
Franck Albertini recherche sans succès Jeanne Debords, mystérieusement disparue depuis un an, et va se retrouver malgré lui au coeur d'une enquête complexe.
Lieux étranges, chant omniprésent des éoliennes, consciences cadenassées et éléments déchaînés pour un puzzle macabre qui ne peut être que l'oeuvre d'un fou ! Mais qui est fou ?
L'ombre des humains, pas vraiment rassurante, c'est celle qui recouvre un récit haletant dans un décor de carte postale estivale…

Franck Albertini recherche sans succès Jeanne Debords, mystérieusement disparue depuis un an, et va se retrouver malgré lui au cœur d’une enquête complexe.
Isbn : 978-2-916159-50-8
Prix : €14.00
Auteur : Lalie WALKER
Genre : Thriller psychologique
16x24 cm / 192 pages
/ parution : Mars 2008

A l’ombre des humains, Questions de femme, Juin 2008

Dans cette petite ville de bord de mer, tout parait tranquille. Une illusion. Depuis un an, Jeanne Desbords (l'héroïne récurrente des thrillers de Lalie Walker) a disparu. Si l'on ajoute qu'un fou rôde dans la région, qui tue et met en scène ses crimes comme dans des tableaux de grands maîtres, alors le décor est planté. Oppressant. Anxiogène. Franck Albertini, qui a échoué là par hasard, va mener l'enquête et tenter par la même occasion de retrouver sa comparse. Un polar haletant mené de main de maître par l'une des reines françaises du genre.

A l’ombre des humains, lalettrine.com

Je reviens après huit jours d’absence pour vous faire part d’un coup de cœur : A l’ombre des humains de Lalie Walker, un polar publié aux éditions Atelier In8. Contrairement à La Théorie du k.o. que j’ai lu dernièrement, le style ici tient une place de choix. : Lalie Walker mêle une intrigue complexe à une écriture nerveuse et poétique. J’ai particulièrement aimé la façon dont elle évoque ses personnages, tous hantés par leurs démons… Que ce soit les enquêteurs ou les suspects, ils ont tous un grain de folie, une étrangeté inquiétante…  (...) Les personnages possèdent tous une psychologie complexe et minutieusement décrite dans un style soutenu. A l’ombre des humains est un très bon roman que l’on classe traditionnellement parmi les thrillers mais qui a l’ambition de rendre compte d’un microcosme particulièrement angoissant et indéniablement humain.