Newsletter
Rechercher
No More Natalie

Marin LEDUN / Collection polaroid

28 novembre 1981. Le yacht de l’acteur Robert Wagner s’élance dans la baie de Los Angeles. Natalie Wood, sa femme, est à bord, ainsi que la belle gueule de Christopher Walken, et une cargaison illicite – dix kilos de cocaïne et 250.000 dollars en liquide – que Wagner devra rendre, bien entendu. Mais rien n’est simple à Hollywood et la trahison rôde.
Marin Ledun revient sur la noyade d'une icône, révélant sous son vrai jour la faune du cinéma des seventies. Frelatée, décadente et vendue. Les acteurs doivent rester des acteurs et les truands des truands, surtout dans la vraie vie où l'on ne meurt qu'une fois.

Infidélité, règlements de compte, disparition de la came, puis noyade, c’est un feu d’artifice qui se déroule sur un yacht de stars, cette nuit de Thanksgiving 1981. Marin Ledun revient sur un fait divers qui a défrayé la chronique : la mort étrange par noyade de Natalie Wood, une égérie de Hollywood (affaire jamais résolue). No more Natalie reproduit l’atmosphère à la fois glamour et vénéneuse du cinéma et du polar américain des seventies. Les acteurs sont terriblement séduisants, mais chaque membre du trio puis quintet infernal, jouant sa propre partie, finit par révéler son vrai visage. Machiavélisme et faux-semblants apparaissent en plein jour quand les festivités – paillettes, fric, partie fine, drogue et alcool – cèdent la place à la gueule de bois. Un polar psychologique terriblement bien ficelé, qui ne cesse de surprendre, chapitre par chapitre, le lecteur.
Isbn : 978-2-36224-035-5
Prix : €12.00
Auteur : Marin LEDUN
Genre : novella noire
12x0 cm / 88 pages
/ parution : 21 février 2013