Newsletter
Rechercher
La dormition

Claude CHAMBARD / Collection porte à côté

[Bio / Biblio]
Écrivain, lecteur, typographe, éditeur, spectateur, collectionneur, chasseur, aficionado a los toros, père de famille, Claude Chambard se dit aussi « ...
Je ne serais jamais devenu une figura sans la Vierge. Sans la Dormition de la Vierge.
Celui qui torée dans le giron de la Vierge voit dans sa nuit grâce à la beauté de ses passes. C'est pourquoi celui qui torée est résolument immobile. Il est fasciné par la beauté. Le matador est un torero tant qu'il est un sentiment.
Mais Paquito dit que c'est la détresse qui fait le torero. Le padre lui pense que c'est le repentir.
Je crois que nous avons tous raison et que nous sommes tous cinglés.

Quelques instants de la trajectoire d’un matador jusqu’à son ascension, son rapport à la mort, ses rites, ses superstitions.
Isbn : 978-2-9519160-6-X
Prix : €4.00
Auteur : Claude CHAMBARD
Genre : Nouvelle
11x17 cm / 32 pages
/ parution : Septembre 2005

La dormition, Le Festin, hiver 2006

Depuis Leiris, on sait à quel point la littérature apprécie la tauromachie, métaphore pertinente du danger d’écrire. Ce monde codé reste souvent obscur aux écrivains, rares à en franchir le seuil. Parce que la religiosité dans ce qu’elle a de plus originel, la violence dans ce qu’elle a de plus cru, la peur dans ce qu’elle a de plus fort interviennent, on y risque l’excès et le ridicule, écueils qu’écarte d’un revers de cape Claude Chambard dans son très court récit intitulé La Dormition, ambitieux pari maîtrisé qui plonge au cœur de la singularité du torero, son rapport au temps et à la mort, sa superstition qui se fait transcendance, ses rites qui conjurent sans sauver.