Newsletter
Rechercher
# Vous êtes ici > Accueil > Collection Alter & Ego

Collection Alter & Ego

Direction Claude Chambard

« J'ai toujours tenté dans mon propre travail de rendre hommage à ceux par qui je me sentais attiré, de mettre pour ainsi dire chapeau bas devant eux, en leur empruntant une belle image ou quelque formule particulière, mais c'est une chose de faire signe à un collègue qui s'en est allé, et c'en est une autre d'avoir le sentiment que l'on vous en a adressé un, depuis l'autre rive. »

W. G. Sebald, « le Promeneur solitaire » in Séjours à la campagne, traduit de l'allemand par Patrick Charbonneau, Actes Sud, octobre 2005.

L'autre. Le grand autre.
Entre le besoin et le désir. Le désir de l'Autre. Dans le manque évidemment. Car c'est du manque que surgit la littérature.
La littérature en puissance dans l'autre. La fiction de l'auteur et de son autre.
La mise en chemin (en fiction) vers l'autre. De et vers l'autre rive.
L'autre. L'alter en nous.
Frank, le lapin de Donnie Darko, le doudou de l'enfant, le personnage de roman qui nous accompagne toujours, l'écrivain qui ne nous quitte jamais, la figure mythique, la personnalité que chacun connaît mais que « je suis seul à aimer comme ça».
Politiques de l'amitié
: l'autre, et jusqu'à ce qui ne porte pas de nom humain.
Écrire, il le faut. Donner à l'autre ce qui nous constitue, écrivant, écrivain, lecteur, dans le giron de l'autre qui nous permet de ne pas sombrer.
Écrire vers la rencontre, avec l'autre, le lecteur, le monde qui ne nous attend pas, qui ne nous demande rien.
En prose. Dans une prose où l'autre emplira nos yeux, de son absence, de sa présence, du pire essoufflement de soi au souffle prodigieux de l'autre - et inversement - pour nous sauver de la fin d'un monde.
Dans la trace, dans la capacité à ne pas perdre la mémoire, à garder en mémoire, jusqu'à la parole « mythique » de l'autre qui s'incorpore dans l'écriture.
Une carte postale, peut-être... Une histoire d'amour, à coup sûr. D'une rive l'autre.
En prose. Mais dans une prose qui invente sa langue , qui prend le risque de l'autre, donc de l'inattendu. L'écrivain est celui qui à l'injonction de suivre la route, s'en écarte et prend d'autres directions, celles qui ne sont pas programmées.
« Si tout est programmé, rien n'arrive. », écrivait Jacques Derrida.
Les auteurs d'Alter & Ego ne l'oublieront pas.


Trié par:

Avenue de la mer
Titre : Avenue de la mer
Auteur : Michèle SALES
Prix : €12.00 - [Voir la fiche...]
Paul et elle. Un été au bord ...


Ferdinand
Titre : Ferdinand
Auteur : Lucie BRAUD
Prix : €4.00 - [Voir la fiche...]

Ferdinand... nous le connaissons tous. Les plus ...



Ineluctable
Titre : Ineluctable
Auteur : Daniel SOIL
Prix : €13.00 - [Voir la fiche...]
Aujourd’hui Tommy est mort. Il était jeune. ...


Je suis une surprise
Titre : Je suis une surprise
Auteur : Marc PAUTREL
Prix : €12.00 - [Voir la fiche...]
On trouvera ici : une table de ...


Le Parapluie rouge
Titre : Le Parapluie rouge
Auteur : Anna de SANDRE
Prix : €12.00 - [Voir la fiche...]
Esther ouvre ce livre d'histoires, une jeune ...


Les Yeux
Titre : Les Yeux
Auteur : Philippe MOTTA
Prix : €11.00 - [Voir la fiche...]

L'enfant ne parle sans doute ...



Les œuvres mortes
Titre : Les œuvres mortes
Auteur : José Luis de JUAN
Prix : €13.00 - [Voir la fiche...]

« Longtemps je ...



Tranquille
Titre : Tranquille
Auteur : Anne-Marie GARAT
Prix : €12.00 - [Voir la fiche...]
Un jour d’automne, c’est rare, le fils ...



  • «« Début
  • « Préc
  • 1
  • Suivant »
  • Fin »»