Newsletter
Rechercher
# Vous êtes ici > Accueil > Jacques ABEILLE
Jacques ABEILLE
Jacques ABEILLE

[ Bio ]

Jacques Abeille est né en 1942, orphelin en 1944, recueilli par un oncle haut fonctionnaire dont il suit les pérégrinations à travers la France jusqu’en 1959, où il débarque à Bordeaux venant de Guadeloupe. Découvre le surréalisme et intervient dans la revue La Brèche. Fréquente le peintre érotique Pierre Molinier. Membre du groupe surréaliste bordelais « Parapluycha ». études supérieures de psychologie, philosophie et littérature ; pour finir professeur agrégé d’arts plastiques. Marié, père de trois enfants. Achève sa carrière dans un lycée de Bordeaux en 2002. Peintre autodidacte et écrivain, tantôt sous son propre nom, tantôt sous le pseudonyme de Léo Barthe.

Malade ? Oui, il est malade. Il lui faut consentir ...

[ Biblio ]

Séraphine la kimboiseuse, atelier in8, 2007, aussi inclus dans le coffret Nouvelles érotiques.
Odeur de sainteté, atelier in8, 2010, aussi inclus dans le coffret Histoires érotiques.
Le comparse, atelier in8, 2012, aussi inclus dans le coffret Eros

Chez Deleatur :
Le Voyageur attardé, dessin d’Alain Royer, la Nouvelle postale, 1981. [Sous le pseudonyme de Léo Barthe]
L’Amateur de Conversation
, gravure de Fred et Cécile Deux, 1981.
Fable
, poèmes, 1983.
Un Cas de lucidité
, dessins de l’auteur, Petite Bibliothèque de littérature portative, 1984.
Famille/Famine
, dessins de l’auteur, coédition le Fourneau/Deleatur, 1985.
L’Homme nu (les Voyages du Fils I), la Compagnie des Indes oniriques, 1986 (ce texte fait partie du cycle des Contrées).
Lettre de Terrèbre
, les Minilivres, 1995 (ce texte fait partie du cycle des Contrées).
Le Peintre défait par son modèle, les Minilivres, 1999.
Louvanne
, gravure de Philippe Migné, la Compagnie des Indes oniriques, 1999.
L’Arizona
, collage de Philippe Lemaire, les Minilivres, 1999.
Un Beau Salaud
, dessin de l’auteur, les Minilivres, 2001.
L’Écriture du Désert
, pictogrammes de l’auteur, la Compagnie des Indes oniriques, 2003.


Chez d’autres éditeurs :

Le Cycle des Contrées :
Les Jardins statuaires
, Flammarion, 1982.
Le Veilleur du Jour
, Flammarion, 1986.
Les Voyages du Fils
, Ginkgo éditeur/Deleatur, 2008.
[Léo Barthe] Chroniques scandaleuses de Terrèbre, Ginkgo éditeur/Deleatur, 2008.
Un homme plein de misère, Ginkgo éditeur/Deleatur, 2009.
L’explorateur perdu
, Ginkgo éditeur/Deleatur, 2010.

Le Cycle des Chambres :

La Clef des Ombres
, Zulma, 1991.


Autres livres :

Le Corps perdu
, dessins d’Anne Pouchard, Même et Autre, 1977.
Le plus commun des mortels
, Les Cahiers des Brisants, 1980.
Un journal de nuit
, proses accompagnant les Métiers du Crépuscule, collages de Jean-Gilles Badaire, Les Cahiers du Tournefeuille, 1988.
En Mémoire morte
, Zulma, 1992.
L’Ennui l’après-midi
, gravures de l’auteur, le Fourneau, 1993.
La Guerre entre les arbres
, Cadex, 1997.
Divinité du rêve
, L’Escampette, 1997.
L’Amateur
, L’Escampette, 2001.
Celles qui viennent avec la nuit
, L’Escampette, 2001.
Pierre Molinier, Présence de l’exil
, Pleine Page, 2005.
Belle humeur en la demeure
, Le Mercure de France, 2006.