Mon panier

Votre panier est vide

Littérature au refuge

Au cœur du Val d'Azun, le Kairn est un refuge littéraire. Monté il y a deux ans par Karine Depeyre à Arras-en-Lavedan, un village de 600 âmes, le bistrot-librairie s'est imposé comme une halte nécessaire, aussi bien pour les locaux que pour les oiseaux de passage.

Arpenter les grands espaces lui aurait-il donné le goût du temps ? L'attention aux petits détails, aux trésors recelés par le paysage ? Karine est une libraire telle qu'on les rêve. Telle qu'on ne les fait plus ? Si, elle en est la preuve vivante. À l'âge où l'on aborde la deuxième moitié de sa vie professionnelle, elle choisit de monter sa librairie. Le projet achoppe en Bretagne ? Karine remballe ses valises mais pas son enthousiasme, se rapproche de la montagne, et ouvre le Kairn à Arras, en mai 2017.
Elle a été gardienne de refuge, et le Kairn en conserve l'esprit. « C'est un lieu ressources, un lieu de liens et de rencontres. Il n'y avait rien ici... Les habitants l'ont adopté. » On y vient pour écouter un auteur, débattre, se faire conseiller un livre, ou partager une tartine. Côté librairie, Karine est aidée de Manoell, tandis qu'en cuisine, Eloi mitonne des douceurs. L'été, lorsque la vallée accueille des touristes, deux salariés supplémentaires viennent muscler les effectifs.
Il aura fallu donner tort aux oiseaux de mauvais augure, à tous ceux qui n'y croyaient pas. Le maire de la commune, qui voulait créer un lieu culturel, pour seul allié ou presque. Les éditeurs, eux-mêmes sceptiques, ne jugeaient pas utile de mettre la librairie sur la feuille de route des représentants. Mais c'est comme l'ascension d'un col, les efforts à fournir sont importants au démarrage, le temps que s'installe le rythme de la marche. Si ça marche, précisément, c'est que rien de cela n'a entamé la curiosité et l'énergie de la libraire, qui continue de lire, de défricher sur internet, puis de commander et de conseiller ce qui lui plaît, que ce qui lui plaît. Dans son refuge, Karine a vendu près de 40 « Goût de la viande », le roman d'un parfait inconnu, édité par un éditeur parfaitement méconnu, qu'elle a découvert parce que des amis lui avaient mis le livre entre les mains. C'est ainsi que nous l'avons rencontrée.
Passez au Kairn. Vous y découvrirez sans doute des livres que vous ne verrez nulle part ailleurs. Des auteurs que, sans les conseils de Karine et de Manoell, vous ne connaîtrez jamais. Un havre où soudain l'air qu'on respire est différent.

https://www.lekairn.fr/

Route du val d'azun, 65400 Arras-en-Lavedan

tel 05 62 42 10 63

 

 

Connexion

Newsletter