Mon panier

Votre panier est vide

Faction ! - des novellas noires pour les ados et +

Parus le 7 septembre 2021
Nos enfants ont du cran. Nos écrivains aussi. Ils peuvent désormais se rencontrer autour de Faction !, la nouvelle collection pour les 12-14 et +.
Faction ! ce sont des romans courts (120-150 pages), noirs, sans sucre, qui abordent les questions contemporaines, sociales, politiques, environnementales, économiques, sexuelles... Des textes qui parlent sans fard du monde, de son état, de ses colères.

«  A 12 ans, on constate déjà la violence, on s'indigne, on questionne les choix de société. Les livres de Faction ! travaillent la noirceur du monde. » indique Clémentine Thiébault, qui dirige la collection. C'est la justice arbitraire et la détention chez Marin Ledun, le totalitarisme à l'heure du big data chez Sébastien Rutés, l'emprise et la violence sexuelle chez Rachel Corenblit ou la quête d'identité et le dialogue mère-fils chez Gilles Abier. « Le lecteur peut être jeune, ou moins jeune, il n'y a pas de petite littérature. Les écrivains de la collection n'écrivent donc pas à hauteur d'enfant. Ils écrivent, point. Et nos enfants sont grands. »

Sous des couvertures qui claquent comme une affiche de Saul Bass, seront donc disponibles à partir du 7 septembre en librairie :

L'Enfer, de Marin Ledun
Une histoire qui prend place au bagne des îles du Salut, en 1856, en Guyane, et qui met en scène le jeune Ahmed et le vieil André, mais aussi une lointaine petite fille. Le bagne, de l'histoire ancienne ? Sauf s'il s'agit d'interroger l'arbitraire de la justice, les conditions carcérales, ou le racisme...

Eye-track, de Sébastien Rutès
Quand on ne voit plus, on ne peut plus regarder, on ne peut plus critiquer : à l'heure des réseaux sociaux, big data et outils de reconnaissance faciale, le pouvoir développe un nouvelle dictature en censurant le regard. Sébastien Rutés revisite le mythe de la caverne platonicienne, en esquissant les nouvelles modalités d'un « soft power » hyper connecté.

Comme ton père, de Gilles Abier
Loris, du haut de ses 17 ans, n'a jamais connu son père, masqué par le black-out imposé par sa mère. Voilà que s'ouvre soudain une fenêtre, et le jeune homme s'y engouffre, pour tenter de comprendre d'où il vient. C'est presque une cavale, et Loris trouvera bien quelqu'un, au bout du chemin. Pourtant, à cela, il ne s'attendait pas.

La mer sans le bleu, de Rachel Corenblit
De la séduction au viol, de la docilité à la servilité, Rachel Corenblit nous parle dans ce texte de l'emprise, qui n'est que le premier stade de l'exercice de la violence d'un être sur un autre. Adulte, enfant, au travail ou dans la vie personnelle, nul n'est à l'abri des désirs de domination. L'heure est à la révolte.

La collection accueillera 4 à 8 volumes par an. Ils peuvent faire l'objet de lecture en collège et lycée (3ème, 2nde).

 

Connexion

Newsletter