Mon panier

Votre panier est vide

Jeunesse effervescente des années 70

C'est en français que Sergi Javaloyès a écrit son nouveau roman. Le fait n'est pas si fréquent – hormis quelques nouvelles, les autres textes de l'auteur, poèmes, nouvelles et romans, ont été écrits en occitan. Peut-être le sujet de cette fiction n'est-il pas étranger à ce qui relève, pour l'écrivain, d'une gageure ?

Lire la suite

Ventes de livre : l'incroyable histoire de Tango parano

Il y a treize ans, une petite entreprise béarnaise descendait dans l'arène de l'édition indépendante. Après avoir édité quelques livres sporadiques, l'Atelier In8 inaugurait deux collections, d'un seul coup d'un seul, La Porte à côté (nouvelles), et la collection polar. L'Association Noires de Pau, complice de la maison sur ce coup-là, apportait en effet un roman noir, loufoque, et déjanté, d'un certain Hervé Le Corre.

Lire la suite

Bureau des manuscrits

Battons notre coulpe : nous étions mauvais. Très mauvais. Non faute d'envie, mais d'organisation et de temps, l'un va rarement sans l'autre. À notre décharge, nous recevons 15 manuscrits par semaine, des gros, des petits, des recueils au sein desquels une nouvelle peut être excellente, l'autre exécrable, des manuels éclairés sur « comment élever son chien » et des fresques métaphysiques, sans compter les envois par mail – que pourtant nous décourageons.

Lire la suite

So far so good !

Fraîches et terriblement pêchues, Magalie et Élise sont nos ambassadrices dans des terra incognita que nous avons décidé d'explorer depuis le début de l'année : l'étranger, et le monde de l'image. À la tête de l'agence SO FAR SO GOOD, qu'elle a fondée depuis les fjords de Norvège en 2014 avant de s'installer en Béarn, Magalie a pris sous son aile le catalogue des éditions In8, avec pour ambition de valoriser les textes worldwide.

Lire la suite

50 nuances de Grèce

Il est un pays où les extrêmes cartonnent. On explique la poussée de l'extrême droite par le chômage de masse, les difficultés sociales engendrées par le capitalisme financier mondialisé, tandis que quelques centaines de réfugiés rejoignent les laissés-pour-compte d'une économie ravagée.

Lire la suite

Connexion

Newsletter