Mon panier

Votre panier est vide

Gilles Vincent en grec

Ce pays qu'on assassine, le polar dans lequel Gilles Vincent tente de comprendre les ressorts du vote extrême-droite en France, est édité en Grèce chez Angelus novus.

Lire la suite

"Aucune bête" en lice pour le Prix Jules Rimet

La novella de Marin Ledun est en sélection pour le Prix Jules Rimet 2019 !... Chez In8, on aime la littérature sportive, le sang, la sueur, les larmes parfois, la littérature physique, de chair, mais aussi la force du mental. Nous sommes très fiers que le magnifique portrait de battante dressé par Marin à travers le personnage de Véra figure au sein de la sélection.

Lire la suite

Attention chérie, ça va couper...

On pourrait croire à un roman qui donnerait voix aux gilets jaunes, à ce peuple de la France périphérique qui passe curieusement sous les radars des analystes, des experts, des décideurs. Ce serait presque une erreur, car ce roman n'a rien d'opportuniste. Laurence Biberfeld a toujours été engagée, dans la vie, dans ses romans. Avec ce soin, cette attention, pour les petits, les sans-grades. En matière de colère, la radicalité est aussi signe de franchise. Dans "Péter les boulons", elle livre un polar punk déjanté, excessif, et jubilatoire qui questionne notre système social. Et incidemment remet en perspective ce mouvement dans une ère plus vaste.

Lire la suite

Marie Murski : l'épaisseur et la lumière

Âpre, puissant, le roman parait ce jour. Lire Les Orchidées volantes, c'est entrer dans une épaisseur. Immédiatement. Marie Murski nous installe dans un lieu inassignable et dans une durée.

Lire la suite

La Fable du Gros-nom

[paroles de libraires]
Il était une fois un petit éditeur qui voulait bien laborer. Pour faire connaître son travail et ses auteurs, il se tourna spontanément vers la librairie indépendante plutôt qu'Amazon, choisissant David contre Goliath, le roseau plutôt que le chêne, le petit plutôt que le gros.

Lire la suite

Manciet : rivage des Syrtes, orée des landes

« Ce que j’ai cherché à faire (...) plutôt qu’à raconter une histoire intemporelle, c’est à libérer par distillation un élément volatil "l’esprit-de-l’Histoire", au sens où on parle d’esprit-devin, et à le raffiner suffisamment pour qu’il pût s’enflammer au contact de l’imagination.

Lire la suite

Connexion

Newsletter